DestinationsLieux |

Les déserts d’Afrique à découvrir

créé par sandrine Nguefack
déserts - Sahara Tamanrasset Algérie

Les déserts d’Afrique sont quelques-uns des sources d’histoire de l’humanité. Ces déserts qui couvrent plus d’un tiers du continent reçoivent moins de 30 cm de précipitations par an.

Découvrez dans cet article les extraordinaires déserts d’Afrique.

Les déserts d’Afrique

Désert du Sahara :  9,2 millions de km²

désert du SaharaIl s’étend sur 12 pays d’Afrique du Nord. C’est 9,2 millions de km² reparti entre l’Algérie, le Tchad, l’Égypte, l’Érythrée, la Libye, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, le Niger, le Sahara occidental, le Soudan et la Tunisie

Avec des températures estivales atteignant 122 ° F (50 ° C), le Sahara est le plus grand désert d’Afrique et le plus grand désert chaud du monde. Il a été créé il y a environ 7 millions d’années, lorsque les vestiges d’une vaste mer appelée Téthys se sont refermés.

 

 

 

Désert du Kalahari – 930 000 km²

Le Désert du Sahara  Source: Astelus

Le désert du Kalahari est un désert semi-aride. Il est situé au cœur de l’Afrique australe, entre le Botswana, la Namibie et l’Afrique du Sud. Certains universitaires soutiennent que parce que certaines parties du Kalahari reçoivent des pluies, ce n’est pas un vrai désert. Cette précipitation annuelle de 10 à 50 cm permet à la végétation telle que des herbes résistantes, des arbustes épineux et des acacias de s’y développer.

Les dunes proéminentes et les immenses marais salants laissés par des lacs asséchés depuis longtemps sont les caractéristiques qui rendent unique du désert du Kalahari.

Désert du Karoo – 400 000 km²

Désert du Karoo Source: Goegap Nature Reserve Désert landscape. Springbok, Northern Cape, South Africa

Le Karoo est une région naturelle semi-désertique d’Afrique du Sud. Le désert du Karoo est caractérisé par sa topographie, sa géologie, ses extrêmes de chaleur et de froid et son climat en particulier ses faibles précipitations allant jusqu’à 25 cm par an.

Le Karoo est présent sur deux régions distinctes :  le Succulent Karoo Biome à l’ouest et le Nama Karoo Biome qui couvre une grande partie du plateau intérieur sud de l’Afrique du Sud.

Le Succulent Karoo possède la flore de plantes succulentes appelée aussi malacophyte. C’est la plus riche au monde, avec environ 10 000 espèces succulentes. L’eau souterraine permet au Nama Karoo d’être utilisé pour le pâturage des moutons et des chèvres.

Désert de Danakil – 136 956 km²

déserts

Désert de Danakil By Viaggiatore

Le désert de Danakil est situé dans le triangle Afar, s’étendant sur le nord-est de l’Éthiopie et la côte sud de l’Érythrée et le nord-ouest de Djibouti.

Le désert de Danakil est à la fois l’un des endroits les plus bas et les plus chauds de la planète. Il a des températures élevées allant jusqu’à 50°C/122°F.

Ce désert est l’un des environnements les plus extrêmes de toute l’Afrique avec des lacs de lave, des volcans, des sources chaudes, des geysers et d’impressionnants lacs salés multicolores. Moins de 2 cm de pluie y est enregistré chaque année.

Désert de Chalbi – 100 000 km²

déserts

Désert de Chalbi

Le nom Chalbi vient du Gabbra, une langue locale kenyane et signifie « nu et salé ».

Situé à l’est du lac Turkana au Kenya, le désert de Chalbi est l’un des endroits les plus chauds et les plus arides du Kenya.

Cette vaste étendue de terre blanchie est un ancien lit de rivière parsemé de roches et d’immenses formations d’argile séchée.

Désert du Namib – 81 000 km²

Désert du Namib

Stunning Deadvlei near Sossusvlei, Namibia: © evenfh

Au désert du Namib on y trouve certaines des plus hautes dunes (300 m de hauteur) du monde. Ce serait le plus ancien désert du monde. Sa création date d’environ 80 millions d’années.

Il s’étend le long de la région côtière atlantique de l’Afrique australe. Le désert est présent en Angola, en Namibie et en Afrique du Sud et se confond avec le désert du Kalahari au sud.

Le climat est extrêmement aride en raison des interactions entre les vents secs du Namib et le courant Benguela de l’Atlantique. Le désert abrite la plus grande zone de conservation de Namibie – l’épopée Namib-Naukluft Park.

Désert du Guban – 7000 km²

Désert du Guban

Le désert de Guban est une étroite « terre brûlée » qui s’étend jusqu’à la côte du golfe d’Aden au nord de la Somalie. Plus précisément entre les villes de Zeila et de Berbera.

Il possède un système de cours d’eau sablonneux saisonniers et une végétation steppique clairsemée.

Désert de Nyiri – environ 700 km² au Kenya

Déserts

Désert de Nyiri

Le désert de Nyiri, également connu sous le nom de désert de Nyika ou de Taru, se trouve dans la région pluvieuse du mont Kilimandjaro (la plus haute montagne d’Afrique) dans le sud du Kenya ; entre les parcs nationaux d’Amboseli, de Tsavo West et de Nairobi.

 

Désert du Grand Bara – 103 km²

Désert du Grand Bara

Le désert du Grand Bara, dans le sud de Djibouti, est un lit de lac asséché, aujourd’hui composé de grandes étendues de sable clairsemés d’herbes et d’arbustes. Le désert est plat et infertile abrite plusieurs grandes espèces de mammifères qui ont réussi à s’y adapter. Nous avons par exemple le dik-dik et l’oryx.

Ce désert accueille également l’épuisante course annuelle de 15 km de la Légion étrangère.

Désert de Lompoul – 18 km²

Désert de Lompoul

C’est le plus petit désert d’Afrique. Le désert de lompoul se trouve entre Dakar et Saint-Louis au nord-ouest du Sénégal. La facilité d’accès fait du désert une destination touristique prisée des visiteurs. Nous pouvons y admirer les grandes dunes orange environnantes, rappelant les déserts du Sahara ou du Namib.

 

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

testo

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"