Le respect est un facteur clé de la renaissance africaine

créé par sandrine Nguefack
Respect

L’une des habitudes culturelles africaines qui réussit encore à transcender le temps est le respect. Le respect envers l’autre, qu’il soit connu ou pas est absolu. Cela se manifeste dans la façon de parler, de manger, de répondre aux questions, partagez une opinion ou encore dans la façon dont on se réfère à quelqu’un ou à quelque chose.

Le respect de l’univers et des autres êtres vivants  

En Afrique, on grandit avec la culture du respect de tous. Les vivants, les morts, les animaux, les plantes les sculptures et artefacts, les croyances culturelles. Dans les cultures africaines, tout le monde et tout doit être respecté. Celui qui ne comprend pas et ne vit pas selon la ligne directrice du respect telle spécifiée dans sa culture est considéré comme mal préparé par les parents.

Le respect des ainés

Le respect des aînés ou des personnes âgées est en tête de liste. Nous pouvons dire que le fondement même des traditions africaines est basé sur le passé et le présent. Nos ancêtres et nos aînés vivants sont les liens entre les deux espaces temporels et par conséquent, nous devons les respecter. Dans de nombreuses communautés, les ancêtres sont considérés comme des messagers avec les dieux ou des sortes de divinités. Les ainés quant à eux sont les gardiens de la vérité, de la moralité. A travers les fables raconter aux jeunes, ils leur inculquent des vertus.

Par signe de respect, il est inapproprié de regarder un aîné droit dans les yeux lorsqu’il nous parle. Il est le premier à prendre la parole et si une personne plus jeune souhaite poser une question, elle doit le faire avec le plus grand respect et la plus grande révérence. Même à table, ils sont servis en premier. Pour beaucoup, le manque de respect envers les aînés au-delà de la colère, peut être source de malédiction non prononcée que personne ne peut révoquer.

Les personnes placées en autorité sont très respectées dans les discussions et les interactions sociales.  Bien que toutes les opinions soient considérées à la fin des débats, elles sont hiérarchisées : du plus grand au plus jeune ou selon le rôle dans la communauté à l’exemple des chefs, des chefs spirituels, qui sont considérés comme les voix des dieux. Même entre frères et sœurs, les plus jeunes respectent les plus âgés dans tous les domaines, à commencer par la façon de les appeler.

S’agenouiller en signe de respect

S’agenouiller c’est faire preuve de respect ; ce geste peut être posé de plusieurs manières. C’est se prosterner, s’incliner lorsqu’on se réfère ou désigne quelqu’un ou quelque chose.

Les gestes de la main

L’index

Il est considéré comme impoli ou irrespectueux de pointer quelqu’un ou quelque chose avec l’index. Pointer du menton, avec le coude ou encore écarquiller les yeux pour s’y référer est préconisé.

La paume de la main retournée

En appelant quelqu’un de la main, la paume doit être tournée vers le bas et les doigts tirés vers l’intérieur. Au cas où la paume est tournée vers le haut, c’est un manque de respect extrême.

Se servir de la main droite pour manger

Certaines us et coutume attachent de l’importance sur la manière de manger. On se sert de la main droite pour manger quand on mange avec les doigts. Il est considéré comme impur et abominable d’utiliser la main gauche pour manger car cette main est utilisée pour la tâche insalubre.

Recevoir les deux mains jointes

On reçoit un don, les deux mains tendues et jointes. C’est un signe de gratitude. Utiliser une main et surtout la main gauche pour collecter quoi que ce soit de quelqu’un est considéré comme un manque de respect.

La renaissance du continent africain ne peut se faire sans un certain retour aux sources. La décadence sociale que nous vivons aujourd’hui remet en question la préparation des jeunes aux pratiques culturelles africaines.

Être africain signifie que vous respectez et exigez également le respect des autres. La société africaine est une société culturelle, et la culture africaine est tenue en haute estime et transmise de génération en génération.

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

testo

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"