10 édifices religieux extraordinaires en Afrique

créé par sandrine Nguefack

A côté des croyances et des lieux de cultes historiquement propres à l’Afrique, s’y sont ajoutées au cours des siècles des religions tels le christianisme et l’Islam venues d’ailleurs faisant ainsi du contient une terre par excellence des diversités religieuses. Une diversité religieuse qui offre au continent une multitude de modèles architecturaux dont nous allons vous présenter les 10 plus célèbres édifices religieux source de grande fascination qui regorgent de milliers de touristes chaque année.

Les célèbres édifices religieux que vous devez visiter

Le Temple Nan Hua

Temple Nan Hua

Le temple Nan Hua aux allures de l’Asie ancienne est situé Bronkhorstspruit en Afrique du Sud. Il couvre 600 acres de terrain, ce qui en fait le plus grand temple bouddhiste d’Afrique.

Le temple Nan Hua est le siège africain du Fo Guang Shan, un ordre monastique bouddhiste chinois. Le conseil municipal de Bronkhorstspruit a fait don du terrain pour construire le sanctuaire en 1992.

Le temple est ouvert aux visiteurs désireux de s’immerger dans sa splendeur paisible. Vous y trouverez trois grandes statues de Bouddha connues sous le nom de Triple Gem Buddha. Il y a aussi un centre de méditation pour tous ceux qui cherchent à absorber la magie transformationnelle de la pratique spirituelle.

Les  édifices religieux chrétiens

La Synagogue Ben Ezra

Synagogue Ben Ezra

Synagogue Ben Ezra

On en parle très peu, avant l’exode massive vers l’Israël vers 1948, l’Égypte abritait autrefois une communauté juive florissante de plus de 100 000 membres. Ce qui justifie le fait que ce pays d’Afrique du Nord soit parsemé de synagogues qui témoignent de son passé juif. L’un de ces lieux de culte est la 9ème synagogue Ben Ezra, à l’origine une église chrétienne du 9ème siècle.

Située au Caire, la synagogue se trouverait sur le site où la fille du pharaon a trouvé le bébé Moïse dans les roseaux. Elle a été restructurée à plusieurs reprises au cours des siècles. Au XIIe siècle, elle fut restaurée par Abraham Ben Ezra, rabbin de Jérusalem. En 1890, un trésor de papiers historiques a été découvert dans la synagogue, révélant l’histoire de la communauté juive d’Afrique du Nord.

L’Église Saint-Georges

Église Saint-Georges

La ville de Lalibela, en Éthiopie, est connue pour ses 11 extraordinaires églises creusées dans les rochers de tuf volcanique entre les XIIe et XIIIe siècles, avec leurs toits au niveau du sol. Certains d’entre-elles ont été conçu par le roi Gebre Mesqel Lalibela, qui a régné de 1181 à 1221.

Le plus beau de ces édifices sacrés est l’église Saint-Georges, qui s’élève à environ 12 mètres de haut. Il possède un toit en forme de croix, trois portes, un intérieur décoré de peintures murales et de sculptures remarquablement réalisées, ainsi que plusieurs fenêtres en forme d’arc.

 Notre-Dame Marie de Sion

Notre-Dame Marie de Sion

Notre-Dame Marie de Sion aurait été construite au 4ème siècle sous le règne d’Ezana, le premier roi chrétien d’Ethiopie. L’église, située dans la ville d’Axoum.

L’idée qu’elle soit en possession de la légendaire Arche de l’Alliance (ce coffret en bois recouvert d’or et contenant les 10 commandements écrits sur deux tablettes de pierre) fait d’elle l’une des églises les plus célèbres au monde.

Durant des siècles, l’objet sacré a été conservé dans le temple du roi Salomon à Jérusalem. Alors, comment cela s’est-il terminé en Éthiopie ? Selon l’église Notre-Dame Marie de Sion, l’objet a été transporté dans ce pays d’Afrique de l’Est sous le règne du roi Ménélik Ier, que l’on croit être le fils du superbement sage roi Salomon et de la reine de Saba.

La preuve de l’emplacement éthiopien de l’objet sacré n’est pas facilement disponible car personne ne peut le voir à l’exception d’un moine solitaire qui le garde à vie.

La Basilique de Yamoussoukro

Basilique de Yamoussoukro

La basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro située à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire est l’une des églises les plus importantes au monde. C’est une fierté nationale et l’un des sanctuaires catholiques romains les plus importants d’Afrique. Elle est haute de 158 mètres avec une capacité de 18 000 personnes à l’intérieur et 300 000 dans la cour, l’imposant édifice est la plus grande église chrétienne du monde, ayant dépassé Saint-Pierre au Vatican.

La basilique de Yamoussoukro a été construite avec du marbre importé d’Italie et possède 5 000 nuances de vitraux de France. Chacun des 7 000 sièges de l’église possède son propre système de climatisation.

Le Monastère de Saint Antoine

édifices religieux

Monastère de Saint Antoine

Destination préférée pour ses pyramides, l’Egypte abrite le Monastère Saint-Antoine, connu comme le plus ancien monastère du monde. Il a été fondé par les disciples de St Antoine. St Antoine est le premier moine chrétien qui, à l’âge de 34 ans, choisit de consacrer sa vie à Dieu et a commencé à vivre une vie d’ascèse. Il a donné sa richesse et ses possessions aux pauvres et s’est retiré dans le désert où il a vécu dans la solitude en ermite. Après environ neuf ans de réclusion, le saint sortit de sa retraite. En 313, lorsque la persécution chrétienne prit fin, il s’installa dans une grotte dans une montagne du désert oriental, où le monastère de Saint-Antoine fut établi au 4ème siècle.

Le monastère propose des visites guidées aux touristes et est habité par plus de 100 moines qui vivent une vie de prière dans la solitude et l’immobilité du désert.

Les édifices religieux islamiques

La Grande Mosquée de Djenné

La mosquée et l'université de Sankoré

Source CC

La Grande Mosquée de Djenné au Mali est l’un des centres islamiques les plus important en Afrique de l’Ouest. La mosquée, qui est considérée comme l’une des plus grandes créations de l’architecture sahélienne, a été entièrement construite en boue ; c’est le plus grand bâtiment en brique crue du monde.

Au fil des décennies, la Grande Mosquée s’est effondrée deux fois, et celle qui existe aujourd’hui a été achevée en 1907. La structure monumentale a des murs géants parsemés de poutres en bois qui dépassent vers l’extérieur. Le toit a plusieurs trous recouverts de couvercles en terre cuite, qui servent d’entrée d’air frais pendant les journées chaudes. Au sommet des piliers se trouvent des tours coniques coiffées d’œufs d’autruche, symbole de fertilité et de pureté.

La Grande Mosquée de Kairouan

édifices religieux

Grande Mosquée de Kairouan

La Grande Mosquée de Kairouan fondée en 670 est l’une des mosquées les plus importantes au monde. Elle est située à Kairouan, en Tunisie, ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. La mosquée est également reconnue comme le plus ancien lieu de culte musulman d’Afrique.

La structure a été construite à l’origine par un général nommé Uqba ibn Nafil. Elle était utilisée pour les prières communes le jour saint musulman. Il a été reconstruit au moins deux fois au VIIIe siècle. Au 9ème siècle, le prince Ziyadat Allah I a démoli la mosquée et l’a reconstruite dans des matériaux plus stables de pierre, de brique et de bois.

Le bâtiment est une merveille architecturale qui combine une gamme d’influences, notamment préislamique, islamique orientale, omeyyade, byzantine et romaine.

La Mosquée Nizamiye

édifices religieux

Mosquée Nizamiye

Construite par le turc Ali Katircioglu en 2012, la mosquée Nizamiye qui présente un style Ottoman saisissant est considéré comme le plus grand complexe de mosquées de l’hémisphère sud. Elle est située à Johannesburg en Afrique du Sud.

La Mosquée Jummah Masjid

édifices religieux

Mosquée Jummah Masjid

La mosquée Jummah Masjid située dans la capitale Port Louis en Ile-Maurice est la représentation de la diversité culturelle du pays. Anciennement connue sous le nom de mosquée des Arabes, l’édifice a été construit dans les années 1850, mêlant architecture indienne, créole et islamique.

De la riche histoire à l’architecture unique, il y a beaucoup de choses qui donnent de l’allure à ces édifices religieux. Cette liste de dix édifices du monde ancien et moderne n’est en aucun cas exhaustive, citez-nous-en si vous en connaissez.

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

testo

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"