Voyager en Afrique par voie terrestre

créé par sandrine Nguefack

Continent encore à explorer, l’Afrique est étendue sur plus de 30 millions de kilomètres carrés et abrite plus de 1,2 milliard d’habitants. Elle captive par sa faune et sa flore, ses plages et ses riches traditions culturelles. Voyager en Afrique c’est découvrir d’un pôle à un autre, un continent très diversifié, tant sur le plan géographique, historique que culturel.

Même si les transports sont encore en expansion sur le continent, voyager dans les pays africains est possible et les moyens de transports sont adaptés à la réalité du terrain ; surtout dans les zones où le tourisme est en plein essor. Les randonneurs intrépides à petit budget ou les amoureux des escapade safari plus luxueuses arriveront toujours à bon port.

Afin de vous aider à concrétiser votre envie de découvrir l’Afrique nous vous proposons quelques façons de se déplacer dans les pays africains.

Voyager en Afrique à toutes les bourses

Les bus

Voyager en bus permet de vivre le quotidien des autres passagers. Vous avez ainsi l’occasion de parcourir le pays ou la région de votre choix de manière plus authentique. C’est l’occasion de converser avec les habitants. Serviables et disponibles, les citadins que vous rencontriez, feront tout leur possible pour s’assurer que soyez à l’aise et en sécurité autant que possible.

Selon la distance et l’accessibilité les billets de bus coûtent généralement entre 3 et 30 euros. Ces bus sont le plus souvent, utilisés pour des déplacements urbains ou interurbains où il existe un bon réseau de routes asphaltées. Ces bus gérés par des entreprises privées sont confortables, sûrs et spacieux.

Quelques couacs peuvent être rencontrés si la région visitée a peu ou pas de routes goudronnées. Dans ces cas, les bus sont généralement beaucoup plus vieux et il peut arriver qu’ils tombent en panne et soient surpeuplés.

Minivans

Ce que vous vivrez comme expérience avec les minivans vous fera dire à la fin : L’Afrique est le continent des milles et une curiosité. Ce moyen de transport semble ne jamais se remplir. Il y a toujours un poste pour un nouveau passager.  Juste au moment où vous pensez qu’ils ne pourraient pas accueillir une autre personne, ils les font se tenir debout sur le rebord de la fenêtre à l’extérieur de la fourgonnette. Malheur si la température est au fahrenheit.  Vous serrez comme des sardines dans une boite de conserve lors du voyage. Une attitude punie par les services publics en charge des transports.

Voyager en A

Le passager clandestin du Matatou. Transport en commun entre Bamako et Ségou – Mali. Source Bluesy Pete

La plupart des mini-fourgonnettes ne partent pas tant qu’elles ne sont pas pleines, alors sautez sur celle qui semble prête à partir et évitez d’attendre des heures jusqu’à ce qu’elle se remplisse.

Une attitude punie par les services publics en charge des transports. Malgré les risques, un parcours en minivans vaut la peine d’être expérimenté. L’un des moyens de voyages les moins luxueux, mais certainement l’un des plus mémorables et abordables !

Comme les bus publics, les prix sont bon marché. Il faut débourser entre 1 et 15 euros selon la distance parcourue.

 

Auto-stop

C’est un moyen facile de se déplacer si vous êtes flexible avec un budget limité. Si vous faites de l’auto-stop sur le bord de la route, il est préférable d’agiter la main de haut en bas au lieu de tendre le pouce, car le fait de tendre le pouce est souvent considéré comme impoli en Afrique.

C’est un moyen de déplacement qui semble plaire en Afrique du Sud ou au Kenya mais nous ne le recommandons pas. Ce moyen de déplacement est possible pour les personnes ayant une expérience de l’auto-stop.

Location et achat d’une voiture

L’un des moyens les plus chers, mais qui offre beaucoup plus de flexibilité pour voyager en Afrique. Louer ou acheter une voiture est le choix le plus cher mais garantit une plus grande liberté tout en maintenant une expérience unique. Nous recommandons d’avoir un guide touristique afin de limiter les mauvaises expériences liées à la connaissance de la zone à visiter.

La location de voiture en Afrique coute en moyenne entre 35 à 50 euros par jour. Dans de nombreux pays, il est possible de réserver en ligne. Si votre séjour est à long terme, envisagez l’achat d’un 4×4.

Durant vos déplacements, assurez-vous de garder vos objets de valeur bien cachés sur vous au cas où votre sac serait ouvert ou volé pendant le voyage (surtout si les sacs sont entreposés au-dessus ou au-dessous du bus).

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

testo

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"