Graça Machel : la femme qui a été l’épouse de deux présidents

créé par sandrine-Ehop

 

« Ce ne sont pas deux dirigeants qui sont tombés amoureux de moi, mais deux personnes. Je me sens privilégié d’avoir partagé ma vie avec deux hommes aussi exceptionnels – Graça Machel

De LUCY à Toumaï, L’Afrique sait offrir au monde ses mystères les plus inattendus ; berceau de l’humanité et nourricière du monde à certains aspects, elle ne cesse de surprendre. De cette Afrique nous avons aussi la première femme de l’histoire à avoir eu pour maris, 2 chefs d’Etats dans 2 pays distincts. Graça Machel a été respectivement Première dame du Mozambique et de l’Afrique du Sud.

Parcours de Graça Simbine Machel

Graça Machel (Simbine) est née dans une famille de paysans de la province de Gaza au Mozambique portugais. Elle est scolarisée dans des écoles administrées par des missionnaires méthodistes, bénéficie d’une bourse d’étude et intègre un lycée de Maputo où elle est la seule élève noire de sa classe. Très tôt, elle commence à s’interroger sur la situation coloniale que traverse son pays. Elle étudie à l’université de Lisbonne, ce qui lui permet d’entrer en contact avec d’autres étudiants africains lusophones partageant les mêmes préoccupations politiques.

En raison de la surveillance de la police secrète portugaise, elle a été contrainte d’abandonner ses études et s’est enfuie en Suisse.

En 1972, Graça Simbine retourne en Afrique. Elle s’engage aux côtés du Front de libération du Mozambique (Frelimo), qui mène la guerre d’indépendance, et dont le siège est en Tanzanie. Elle suit une formation au maniement des armes dans un camp d’entraînement. Là-bas, elle fait la connaissance de Samora Machel, qui dirige le mouvement dans la province de Cabo Delgado. D’abord coursière, elle entame une carrière de directrice adjointe dans une école du Frelimo située en Tanzanie. Le Mozambique accède à l’indépendance en 1975, Samora Machel devient le premier président de la République populaire du Mozambique et le couple se marie la même année.

Graça Simbine Machel avec Samora Machel

Célibatire, Samora Machel devient le président de jeune nation. Son épouse Josina étant décédée de la leucémie en 1971. En septembre 1975, Graça épouse Samora Machel et devient la première dame du pays.

Elle combine son poste avec son portefeuille au Cabinet en tant que ministre de l’Éducation jusqu’en 1986.

A la mort de Samora Machel le 19 octobre 1986 dans un crash d’avion, elle est obligée de démissionner de son poste de ministre de l’Éducation du pays.

Graça Simbine Machel  avec Madiba Nelson Mandela

C’est en 1998 que Nelson Mandela alors âgé de 80 ans prend pour épouse Graça Simbine. Graça devient ainsi la première dame d’Afrique du Sud à 52 ans.

A propos de son mariage avec Mandela, elle déclare : « Nous avons grandi ; nous étions installés nous connaissions la valeur d’un partenaire. »

Sur le plan Humanitaire

En 1994, Graça Machel fonde la Fondation mozambicaine du développement de la communauté (Fundaçäo para o Desenvolvimento da Comunidad, ou FDC).

En 1996, elle rédige un rapport pour l’UNESCO, traitant de l’impact des conflits armés sur les enfants. La même année, elle renonce à se porter candidate au secrétariat général de l’ONU, décriant le manque de volonté politique de l’organisation internationale.

Elle est membre des Global Elders, une organisation non gouvernementale composée d’anciens dirigeants rassemblés en 2007 par Nelson Mandela afin de contribuer à résoudre les problèmes les plus importants de la planète. Machel s’investit notamment dans la lutte contre le mariage des enfants1.

Elle travaille avec des associations contre le sida et la pauvreté. Elle est également membre de l’Africa Progress Panel, une fondation basée à Genève et présidée par Kofi Annan (1938-2018).

 

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

testo

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"