Les Kandake; les reines du grand empire Kush

créé par sandrine Nguefack
Kandake

Kandake également connues sous le nom de Candace, Kendaki, Kentaki ou Kentake, étaient un titre donné aux Reines et aux Reine-Mères de l’ancien grand Empire africain de Kush, autrement dit de Nubie, lequel est un mot qui se traduit par « Reine au pouvoir » « femme royale » ou « Reine qui a le pouvoir ». Ce titre était également utilisé pour désigner une femme monarque qui régnait de manière indépendante. Le titre Candace est la version latinisée du terme Kentake.

Les Kantaki étaient réputées comme etant de puissantes Reine-guerrières et connues pour être de grandes régentes, de grandes décideuses, contrôlant les régions appelées aujourd’hui Ethiopie, Soudan ainsi qu’une grande partie de l’Egypte, qu’elles cogouvernaient non pas avec leurs maris mais avec leur frère.

Les reines composant les Kandake de Méroé étaient les suivantes

  • Shanakdakhete (rc 170 avant notre ère)
  • Amanirenas (rc 40-10 avant notre ère)
  • Amanishakheto (rc 10 BCE-1 CE)
  • Amanitore (rc 1-c. 25 CE)
  • Amantitère (rc 25-c. 41 CE)
  • Amanikhatashan (r. 62-c. 85 CE)
  • Maleqorobar (rc 266-c. 283 CE)
  • Lahideamani (rc 306-c. 314 CE)

Shanakdakhete est la première reine au pouvoir confirmée du royaume de Kush. Elle aurait joué un rôle important dans la religion méroïtique. Cette religion a été fortement influencée par les anciens Égyptiens car leur divinité centrale était Amon.

La kendaki la plus connue est sans conteste Amanishakheto (reine Amanirenas de Nubie) conquérante des Romains.  La reine Amanirenas a gouverné la zone située entre le Nil et la rivière Atbara entre 40 et 10 avant JC. Elle était la deuxième reine du royaume de Kush et était populairement connue sous le nom de reine mère ou Kandake, le titre donné à une reine au pouvoir.

Elle deviendra immortelle dans l’histoire de l’Afrique pour avoir vaincu l’empereur Auguste et pour avoir stoppé l’invasion romaine pour ensuite dicter ses propres conditions pendant les négociations.

Les Kentake étaient des exemples de Femmes, toujours dépeintes dans l’histoire comme des personnages puissants, des expertes dans l’art du combat, d’habiles stratèges dans leur rôle de Reine, des reines guerrières et comme des figures poétiques qui ont eu beaucoup d’attraits dans le passé et dont l’influence continue à bercer l’imaginaire

Bijoux du kandake Amanishakheto, trouvés dans sa tombe – CC BY-SA 3.0

Les Kentake étaient vénérées de leur vivant et à leur mort. Elles étaient enterrées avec de riches trésors dans leur propre pyramide comme avec la sépulture de la Kendake Shanakadkheto datant de -170 avant notre ère et dont les bas-reliefs la présentent revêtue d’une armure, brandissant une longue lance dans la bataille

 

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

testo

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"