La puissance du nom chez les africains anciens: exemple chez les fang

créé par sandrine Nguefack
Nom / Nome

Une écriture orale et un patrimoine vivant. Le nom peut écrire l’histoire d’une fratrie, d’une famille, d’un lignage, marquer un avènement, déployer l’énergie d’un moment emblématique sur des générations. Chez de nombreux peuples africains, les jumeaux ont des noms spécifiques, le premier fils/première fille peuvent être nommés en relation métaphorique avec un commencement cosmique, etc.

Les Fang s’illustrent ici -ils ne sont pas les seuls- en accordant une attention particulière à la place du nouveau-né dans la généalogie et dans l’intensité de l’effort dû pour son arrivée. Les femmes sont particulièrement bien traitées. « Zouga » est le nom donné à la première jumelle, « Andeme » est un arbre magique, « Ayingone » est attribué à la fille qui arrive au moment où on ne l’attend plus, « Bendone » est la fille née après plusieurs garçons, « Obone » est une fille de grande beauté comparée à un collier de perles ! A côté des filles, les garçons peuvent avoir un nom en rapport avec leurs sœurs espérées ou aînées. « Essingone » est le garçon qui n’a pas de sœur pour lui procurer une dot, « Bekalé » quant à lui né après plusieurs filles. Enfin côté valeur et reconnaissance, « Eyi » est la personne vertueuse et « Abonazame » le nom de gratitude cosmique donné à un garçon qui a survécu là où plusieurs de ses frères et sœurs sont repartis en bas âge. Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres.

Et vous dans vos langues et peuples quelles pratiques du nom ? Bel exercice à méditer pour les Bambara, Fong, Wolof, Toucouleurs, Ewe, Yoruba, Kongo, Xhoxa, Zulu, Bete, Akan, Peuls, Afar, Somali, Kikuyu, Oromo, Hutu, Tutsi, Baka, Yakoma, Bassa, Bamoun, Songhraï, … Le moins que l’on puisse dire c’est qu’entre certains rafistolages erronés à prétention mystico-égyptologiques et la sauvegarde des patrimoines ethnonymiques, anthroponymiques, toponymiques encore à disponibles -jusqu’à quand ? – le choix ne devrait pas être trop difficile, bien qu’il ne soit pas nécessairement exclusif. Rien contre les Mimi, Dodo, Ryan, Andy, JR, … qui sait y trouvera-t-on aussi une explication méta-traditionalo-kémito-série américaine, antériorité oblige…

 

Par Ze Belinga

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"