Le symbolisme des animaux dans la culture africaine

créé par sandrine Nguefack
Le symbolisme des animaux dans la culture africaine

Dans les mythologies et folklores, les animaux ont toujours joué un rôle important dans les sociétés humaines. Dans le cas du continent africain, chaque animal a une signification spécifique soulignant parfois certains traits de caractère. Raisons pour lesquelles les Africains entretiennent jusqu’aujourd’hui un lien profond avec les animaux qui les entourent, un lien souvent basé sur le respect et sur la façon dont ils dépendaient d’eux pour la nourriture, les vêtements et l’art. Les coutumes varient d’une tribu à l’autre, mais toutes maintiennent l’idée d’équilibre et d’égalité entre l’homme et l’animal. À travers nos puzzles et cahiers à colorier, nous soulignons le symbolisme de animaux dans la culture africaine dans differentes ethnies africaines.

Le lion

À travers le continent, le lion symbolise la force, le courage, la fierté, la sagesse, l’autorité et la protection, tandis que la lionne représente la maternité et la féminité féroces. En Afrique, le lion, comme tous les autres félins, possède également des pouvoirs spéciaux de protection.
La plupart des tribus d’Afrique admirent le lion. Ils sont considérés comme des juges, qui éliminent les faibles en les mangeant et les dangereux en les tuant. Cette croyance est présente chez le peuple zoulou, qui croit que le lion est à la fois un animal carnivore et herbivore, et unit ainsi le monde des carnivores et des herbivores.
Le lion est aussi considéré comme « la bête aux mille présages » par les guérisseurs africains. Par exemple, si un homme en voyage voit un lion traverser son chemin de gauche à droite, on considère qu’il s’enrichira d’ici la fin de son voyage ; si l’homme rencontre des lions en train de s’accoupler, cela signifie qu’il épousera une princesse ou une femme riche, et s’il rencontre un lion qui le poursuit ensuite dans un arbre, on pense que l’homme aura des ennuis avec le roi de sa tribu.
Il convient toutefois de préciser que bien qu’en Europe, le lion est considéré comme le roi des bêtes, ce n’est pas le cas en Afrique, où d’autres animaux sont considérés plus redoutables.

Le buffle

En Afrique, le buffle est considéré comme un symbole de fertilité et de nutrition. Cette croyance a son origine lorsque les buffles ont traversé le paysage africain et que les habitants ont noté comment leurs excréments apportaient la fertilité à la terre, associant ainsi cette vertu aux animaux.
La graisse, les yeux et les organes reproducteurs des buffles sont appréciés des guérisseurs et souvent vendus comme des charmes. On pense que le scrotum d’un buffle attire et retient l’argent. Cela étant dit, certaines tribus d’Afrique chassent rarement les buffles pour manger, n’y ayant recours que dans les moments désespérés. Ceci parce que sa viande – et en particulier, leurs jambes musclées – ont tendance à être dures et difficiles à cuisiner.

L’éléphant

En Afrique, l’éléphant est profondément vénéré par les peuples. Il est associé à la chance, à la patience, à la sagesse, à la longévité et au bonheur. Il est également associé à la royauté, car les membres royaux montaient sur eux. Pour certaines tribus, ils sont aussi un symbole de clarté et de tempérance.
De nombreuses tribus croient que les éléphants étaient des êtres surnaturels et que leurs os et leurs défenses en ivoire sont les substances les plus pures connues. Cette association entre l’ivoire et la pureté persiste à ce jour, et le matériau est utilisé pour des ornements d’art et des décorations sacrées sculptées, qui, selon les guérisseurs, permettent à leur possesseur de toujours profiter d’une protection céleste.

Le rhinocéros

On pense que le rhinocéros dans la plupart des tribus africaines symbolise la férocité et la sauvagerie. Il est très souvent associé à des personnes furieuses. Mais ils sont aussi un symbole d’agilité, de liberté, de solitude et de paix intérieure. Leur symbolisme reflète la nature contradictoire du comportement des rhinocéros dans la nature, qui sont connus pour afficher un comportement agressif, mais aussi pour être assez passifs et doux.
Pour certains peuples, les rhinocéros sont des symboles de douceur et de paix. Ils représentent la stabilité et la sécurité. On attribuerait également à leurs défenses des qualités aphrodisiaques et sont donc souvent chassées dans le but de les enlever et de les vendre.

Le chameau

Les Africains ont un point de vue bien différent. Les pays qui utilisent des chameaux le voient sous un jour plus positif. En Afrique, le chameau est un symbole de sobriété.

Le léopard

À travers le continent, le léopard encore appelé la panthère signifie agilité, noblesse, férocité, agressivité et courage, et certains le considèrent comme le Grand Veilleur. Dans les temps anciens, un roi courageux qui régnait sur d’autres monarques s’appelait le Léopard.
Dans certaines parties de l’Europe, le léopard est appelé le prince des ténèbres, tandis qu’en Afrique, ils sont aussi considérés comme des guides animaux pour l’esprit des morts, les aidant à trouver leur lieu de repos.
Compte tenu de la vue exceptionnelle de l’animal, les habitants pensent que le léopard a la capacité de voir ce que les autres ne peuvent pas ; comme leur peau les aide à se camoufler dans la nature, ils confèrent également à l’animal la vertu de changer de forme et de pouvoir tromper ceux qui cherchent à lui faire du mal.

Le zèbre

Le symbole de l’animal zèbre implique la dépendance envers la communauté et le besoin humain de partenariat et de sécurité. Il nous enseigne la valeur de la vie en communauté pour notre confort et notre sécurité contre les menaces extérieures.
Être dans une communauté de personnes partageant les mêmes idées aide à se remettre sur pied lorsque l’on fait face à des défis uniques. La signification symbolique du zèbre est qu’il y a du pouvoir dans le nombre. Pour certaines tribus africaines, ils suggèrent que nous devrions être des membres solidaires de nos communautés.
Le zèbre dans sa dualité, symbolise aussi la liberté et l’individualité. Il est aussi dans la spiritualité la contradiction par les couleurs de ses rayures.

Le lièvre

Le lièvre est représenté de la même manière que dans les cultures amérindiennes. C’est-à-dire que le lièvre est un filou espiègle.

La baleine

Les mythes et légendes africains, les baleines et les hommes entretiennent une relation de longue date. La baleine est généralement associée à l’émotion, à la vérité intérieure et à la créativité

L’Âne

En Éthiopie par exemple, un âne coûterait près de la moitié du revenu familial annuel. Il est considéré comme le bien le plus important qu’une famille puisse posséder. L’âne est le cheval de bataille qui alimente l’industrie agricole de subsistance qui soutient les populations de ces nations sur tous les continents habités du monde.
En Tunisie, en Éthiopie, en Égypte, au Maroc ou encore en Turquie, au Pérou, au Mexique, au Costa Rica et bien d’autres pays dans le monde. Leur contribution à l’agriculture de subsistance et à l’économie de base de la population est extraordinaire.
Partout ailleurs dans le monde, ils font partie intégrante de la structure économique. Sans l’âne, la plupart des familles ne pourraient pas subvenir à leurs besoins. L’un des plus grands alliés de l’humanité dans la lutte pour la survie quotidienne Telle est l’importance de l’âne dans le monde.

Les abeilles

Dans la culture Xhosa en Afrique du Sud, la visite d’un essaim d’abeilles est présumée être un message des ancêtres. D’après leur interprétation, ces ancêtres souhaiteraient que la famille leur fasse une offrande (par exemple le brassage de la bière traditionnelle africaine et/ou l’abattage d’une chèvre). Un essaim d’abeilles dans la cour est toujours considéré comme un symbole des ancêtres qui portent chance à la famille Mais plus important encore, des mots de respect seront dits aux abeilles pendant qu’elles sont persuadées de partir.

La girafe

Pour certaines ethnies africaines, les girafes sont des messagères des dieux. Ils croient que les girafes rappellent à l’humanité d’ouvrir leurs cœurs et de voir la situation dans son ensemble. Comme les girafes symbolisent le monde naturel, leur message est de rétablir l’équilibre et l’harmonie.

En conclusion, le profond respect et la révérence que les Africains ont envers leurs animaux peuvent être reconnus dans tout, de ce qu’ils mangent, à la façon dont ils s’habillent et à ce qu’ils peignent et sculptent. Le symbolisme des animaux en Afrique est aussi vaste, complexe et diversifié que les différentes sociétés qui le croient et le suivent.
Nous avons essayé par nos puzzles et cahiers à colorier de faciliter la compréhension et la profondeur de la richesse de la culture africaine tout en nous permettant d’apprécier le lien entre les habitants, leurs coutumes et leur terre.

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

[wp_ad_camp_1]

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"