AccueilColors of love |

Yasuke est le premier samouraï noir

créé par sandrine Nguefack
Yasukeau Japon: Nobunaga est tellement fasciné par les capacités hors normes de Yasuke qu'il le prend à son service et plus tard, fait de lui un samouraï à part entière, avec sa propre maison et ses serviteurs.

Des études récentes des historiens affirment que Yasuke est un Makua, une ethnie majoritaire du Mozambique et de son vrai nom serait Yasufe. Kidnappé vers 1550 alors qu’il n’était encore qu’un jeune garçon, il a été vendu à des commerçants portugais puis, réduit en esclavage. Il devient soldat et obtient probablement une émancipation provisoire.

En tant que garde du corps, il entre au service d’Alessandro Valignano, un missionnaire jésuite italien, en charge de vérifier les missions de son Église dans les Indes (qui incluent à l’époque, l’est et le Sud-Est asiatiques). Tous deux rejoignent Valignano en 1579 où les jésuites sont alors en train de bâtir leurs premières églises sur l’archipel. Yasuke y apprend assez rapidement la langue japonaise.

Ceux qui le croisent l’auraient surnommé « kuru san », « Monsieur Noir ».

« Il mesurait six shaku et deux sun [près de 1,90mètres]. Il était Noir… et sa peau était comme du charbon de bois. » Ce témoignage est l’un de ceux qui ont traversé l’histoire du Japon féodal. Matsudaira Ietada, un samouraï, y raconte la première fois qu’il vit, en 1582, Yasuke le samouraï noir.

En 1581, Yasuke est présenté à Oda Nobunaga, le seigneur japonais et conquérant exceptionnel qui aime la mode européenne et les connaissances étrangères. Quand il entend la rumeur sur l’homme noir, il demande à le rencontrer. Il est intrigué par la couleur de peau de Yasuke ; Il n’avait jamais vu d’homme noir auparavant et essaye donc de le laver « de la peinture ou de la suie », soupçonnant un subterfuge.

Nobunaga est tellement fasciné par les capacités hors normes de Yasuke qu’il le prend à son service et plus tard, fait de lui un samouraï à part entière, avec sa propre maison et ses serviteurs. Quand Nobunaga entame l’unification du Japon, il amène toujours avec lui Yasuke.

Alors qu’il a pris le contrôle des deux tiers du Japon, Nobunaga passe du temps dans la capitale, dans le temple de Honno-ji, en 1582. Il n’est accompagné que de quelques dizaines de gardes, dont Yasuke, se pensant en sécurité en plein cœur de son territoire. L’un de ses généraux, Akechi Mitsuhide, le trahit et encercle la place où il le force à commettre un seppuku rituel. Mitsuhide n’a cependant pas tué Yasuke, probablement pour essayer d’obtenir un soutien européen, il renvoie Yasuke à la mission jésuite. C’est la dernière mention certaine de Yasuke dans les archives historiques.

Un certain nombre de sources jésuites telles que l’Histoire ecclésiastique des îles et royaumes du Japon, du père François Solier et la Chronique de Lord Nobunaga d’Ota Gyuichi « le Shinchôkôki », l’un des administrateurs de Nobunaga mentionnent Yasuke. De fait, le Samouraï fût l’un des rares, à cette époque, avant l’Anglais William Adams et le Français Eugène Collache, à porter les attributs des célèbres chevaliers Nippons.

Yasuke était une source, il est passé d’une note de bas de page dans l’histoire à une icône de l’autonomisation des Noirs. Il n’est plus une curiosité, mais un représentant de la culture et de l’économie mondiales, plus larges et variées dans lesquelles le Japon était et est intégré pouvons-nous lire dans « African Samurai : The True Story of Yasuke, a Legendary Black Warrior in Feudal Japan ».

Lire aussi Yasuke dans la littérature

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

[wp_ad_camp_1]

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"