Agorateca |

Le Samouraï Yasuke dans la littérature

créé par sandrine Nguefack
Depuis les années 1990, Yasuke, sous diverses formes romancées, apparait avec une certaine régularité dans la culture populaire japonaise. Il apparaît dans Hyouge Mono en 2011, par exemple, et dans le jeu vidéo Nioh de 2017.

L’histoire de Yasuke a été largement oubliée au Japon pendant environ 300 ans après cela. Le public moderne lui a été réintroduit pour la première fois dans le livre pour enfants de 1968 de Yoshio Kurusu, Kurosuke, illustré par Mita Genjiro. Kurusu s’attarde toujours sur la différence exotique du samouraï Yasuke s’inspirant aussi des mouvements de liberté africains contemporains. Dans son livre, on retrouve des passages où Yasuke se souvient et regrette sa patrie évoquent un nationalisme africain naissant, qui a sans aucun doute résonné dans un Japon qui était sous occupation américaine. (Yasuke est également devenu une figure populaire dans les livres pour enfants américains.)

Un samouraï noir est dépeint dans Black Samurai de Marc Olden de 1974. Son roman se déroule dans les années 1970 et met en scène Robert Sand, un soldat américain noir en permission au Japon qui vient en aide à un homme âgé harcelé par des racistes. L’homme est un sensei qui n’a pas besoin de l’aide de Sand. Mais il admire la bravoure du soldat et l’entraîne. L’histoire est un thriller pulp influencé par le genre Blaxploitation et le mouvement Black Power.

Depuis les années 1990, Yasuke, sous diverses formes romancées, apparait avec une certaine régularité dans la culture populaire japonaise. Il apparaît dans Hyouge Mono en 2011, par exemple, et dans le jeu vidéo Nioh de 2017.

En anglais, Yasuke a fait l’objet d’une excellente biographie populaire de Thomas Lockley et Geoffrey Girard intitulée African Samurai : The True Story of Yasuke, a Legendary Black Warrior in Feudal Japan. Publié en 2019, le livre tente de placer le samouraï Yasuke dans un contexte universel, pour donner suite à son voyage depuis l’Afrique à travers l’Inde probablement, l’Europe et l’Asie de l’Est. D’après Lockley et Girard, Yasuke est un homme cosmopolite qui parle couramment une douzaine de langues et dont les voyages l’ont rendu plus familier avec les tactiques d’artillerie lourde Japonaise de l’époque.

Vous pouvez également voir des lueurs de ce Yasuke mondial dans la nouvelle série animée Netflix. Yasuke est l’un des nombreux immigrés vivant au Japon dans l’histoire ; il y a un cerveau jésuite, un loup-garou russe et un sorcier africain, entre autres. Cette diversité contraste avec un ethnonationalisme japonais qui a plus à voir avec la politique raciale américaine contemporaine qu’avec le Japon relativement ouvert de l’époque. La décision de Nobunaga de promouvoir Yasuke dans ce récit était extrêmement controversée, violant « les anciennes méthodes » (un salut au mouvement Make America Great Again), et conduisant à ce qui est essentiellement une rébellion fasciste.

Un samouraï noir continue de bouleverser les attentes plus de 400 ans après son arrivée au Japon. Espérons qu’il continue pour les siècles à venir la littérature et l’art cinématographique.

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

[wp_ad_camp_1]

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"