DestinationsLieux |

7 raisons qui font du Cameroun l’Afrique en miniature

créé par sandrine Nguefack
La population du Cameroun est l’une des plus diversifiée d’Afrique Noire

Le Cameroun considéré comme l’Afrique en miniature est un pays de forme triangulaire. Il est le carrefour de l’Afrique avec une superficie de 475 642 km². Son climat, sa faune, sa flore et ses ressources sont quelques points qui font de ce pays l’Afrique en miniature que nous amenons à découvrir.

1- Point stratégique d’échanges commerciales


Pays d’articulation du continent avec pour voisins le Nigeria, le Tchad, la République centrafricaine, le Congo, le Gabon et la Guinée équatoriale. Le Cameroun est la façade maritime de l’Afrique centrale avec ses 350 km de côtes atlantiques, et le débouché de la Centrafrique et du Tchad grâce au port de Douala, premier port d’Afrique centrale, le débouché du pipeline du Tchad.

2- Le Cameroun regroupe tous les climats d’Afrique


C’est un pays baigné par le climat sahélien et climat équatorial ; ce qui explique la diversité de sa végétation. Le relief et le climat chaud et pluvieux donnent au Cameroun de grandes ressources en eau pérenne et un important potentiel.

3- Le capital forestier


Les climats présents au Cameroun offrent un condensé de la végétation de l’Afrique subsaharienne avec forêts denses, forêts de montagne. La forêt dense couvre 42 % de la superficie totale du pays. La végétation tropicale se transforme en savanes, steppes, et là on a vraiment l’impression de changer brutalement de pays.
Elle est la 2éme richesse floristique d’Afrique après la forêt malgache. Les réservoirs de multiples espèces de bois de construction, de cuisson, voire de pâtes à papier et des ressources en fruits, légumes, feuilles, plantes médicinales
Le Cameroun a la chance de ne pas renfermer d’espaces désertiques.

4- Une faune


La richesse de la faune place le Cameroun au 5éme rang africain du point de vue de la diversité biologique.

5- « Grenier de l’Afrique centrale »


Une agriculture riche en produits de grande consommation tels que : la banane plantain (2 millions de tonnes), le manioc, le maïs, l’igname, le mil, la pomme de terre, les haricots secs ou vertes, l’ail, l’oignon, l’ananas, le melon, la mangue, le pamplemousse. Ces denrées alimentaires sont aussi exportées vers les marchés voisins. Des échanges encouragés par la Banque Mondiale et l’OMC.

6- Le Cameroun dispose d’importantes ressources minérales.


Chacune des 10 régions est riche en au moins une ressource minérale. L’étain est exploité au nord du pays dans la région de l’Adamaoua. L’or à l’Est du pays. Le fer, découvert en 1984 à la frontière avec le Congo Brazza, a propulsé le Cameroun au 2éme rang d’Afrique et au 4éme du monde. Exploité en consortium avec les Coréens, le gisement de diamants de l’Est, à la frontière de la RDC et du Congo, serait le plus riche gisement de diamants industriels du monde. Avec une réserve estimée à 736 millions de carats. On a trouvé aussi sur le littoral des gisements de syénite, matière première principale de l’industrie de la céramique et du verre et on a découvert du pétrole offshore en 1977 au Nord du pays

7- La population du Cameroun est l’une des plus diversifiée d’Afrique Noire


Cette population rassemble près de 230 ethnies, ayant chacune sa propre langue, ses propres coutumes. C’est l’un des rares pays d’Afrique officiellement bilingue ; 80% Des Camerounais sont francophones et 20% sont anglophones. C’est un pays de mixité culturelles et traditionnelles. De nombreuses religions cohabitent, et dans certaines régions on organise régulièrement des mariages mixtes. Le pays compte la diversité parmi ses valeurs. Sur le plan religieux, on estime que 35% de la population est animiste, 40% chrétienne et 25% musulmane. Comme dans tous les autres pays de l’Afrique sub-saharienne, la population camerounaise respecte toujours l’organisation sociale traditionnelle. La population se regroupe en lamidats, chefferies, villages, clans dirigés selon les cas par un lamidos, un chef ou fon et un patriarche, des structures admises mais archaïques qui freinent parfois la modernité.


La démographie et des ressources naturelles du Cameroun Afrique en miniature sont un potentiel économique inestimable. Ce sont des atouts de développement de la sylviculture et d’une filière bois, source de création d’emplois et de revenus ; un atout de développement de l’éco tourisme.

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

[wp_ad_camp_1]

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"