La coopération internationale pour la relance de l’économie africaine post COVID-19

créé par sandrine Nguefack
La coopération internationale / cooperazione internazionale

D’après la publication “Strengthening Africa’s capacity to trade” (Renforcer les capacités commerciales de l’Afrique), les économies africaines et surtout de l’Afrique subsaharienne ont été durement touchées par le ralentissement du commerce mondial provoqué par la pandémie de COVID-19. L’année 2020 a été clôturée avec un taux de croissance négatif estimé à -8,0 %.

La coopération internationale – l’apport de l’OMC

Dans l’espoir de réduire les effets de la pandémie en Afrique, l’OMC compte renforcer son soutien aux économies en développement et les pays les moins avancés à travers ses activités d’assistance technique et de renforcement des capacités, l’ initiative Aide pour le commerce et le soutien à la mise en œuvre de l’Accord sur la facilitation des échanges.

D’après le rapport, l’OMC est très impliquée avec 16 % de toutes les activités d’assistance technique orientées vers les pays africains. Ces activités couvrent des domaines tels que les compétences en matière de négociation commerciale, le tourisme électronique, l’Accord général sur le commerce des services, l’Accord sur l’application des mesures sanitaires et phytosanitaires l’Accord sur les obstacles techniques au commerce, les subventions à la pêche et les stages de politique commerciale.

Le rapport relève également le rôle de l’organisation dans l’élaboration des politiques des marchés publics, du commerce des services, du transfert de technologie pour les coproduits du coton et la propriété intellectuelle s’agissant de créer un environnement propice au développement du commerce et d’aider les pays africains à mieux s’intégrer dans le système commercial mondial.

A l’occasion, la Directrice générale Ngozi Okonjo-Iweala a déclaré : « Cette publication constitue un excellent point de départ pour les mesures visant à garantir que la réponse économique de l’Afrique face à la COVID-19 tire pleinement partie du potentiel commercial pour stimuler la relance, la croissance et la création d’emplois. L’Aide pour le commerce a un rôle important à jouer pour permettre aux pays africains de parvenir à une relance solide et durable, qui ne laisse personne de côté.»

 Team Europe et la redynamisation de l’économie africaine

Au dernier sommet sur le financement des économies africaines, l’Union Européenne a lancé l’initiative (« Team Europe ») destinée à soutenir la relance en Afrique à la suite de la pandémie de COVID-19.

L’initiative devra permettre de mobiliser des ressources financières et des compétences techniques suivant une approche dite de l’ « équipe d’Europe », afin de remédier aux principales entraves qui empêchent les jeunes entrepreneurs et les propriétaires de petites entreprises en Afrique de démarrer ou d’étendre leurs activités. L’objectif de la coopération internationale sera aussi de resserrer les liens politiques et économiques avec l’Afrique, en s’appuyant sur les synergies et les possibilités qui rassemblent les institutions européennes et africaines et les entreprises privées.

La présidente von der Leyen s’est exprimée en ces termes : « L’Afrique est notre voisine et une partenaire proche. Nous voulons surmonter ensemble cette pandémie. L’Europe peut bénéficier grandement de l’économie très jeune et dynamique de l’Afrique. Les initiatives de notre équipe d’Europe visent donc à stimuler l’esprit d’entreprise chez les jeunes et à soutenir les petites entreprises, qui constituent l’épine dorsale de l’économie africaine. Et l’Europe investira dans des systèmes de santé africains plus résilients et dans la production locale de vaccins. »

En savoir plus: L’équipe d’Europe se mobilise pour soutenir les économies africaines 

Europe-Afrique : partenaires particuliers

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

[wp_ad_camp_1]

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"