Dr Catherine Nakalembe, co-lauréate du Prix africain de l’alimentation

créé par Amministrazione
Dr Catherine Nakalembe - Femmes des sciences/ Donne delle scienze

La Dr Catherine Nakalembe, professeuresse associée au département des sciences géographiques de l’université du Maryland aux États-Unis, utilise les données satellites pour étudier l’agriculture et les conditions météorologiques.

Ces informations sont combinées avec les données recueillies sur le terrain concernant les cultures et leur état pour construire un modèle qui aide à faire des prévisions.

C’est ce qui lui a valu le Prix africain de l’alimentation 2020 aux côtés du Dr André Bationo du Burkina Faso pour ses travaux sur les engrais.

Carrière de la Dr Catherine Nakalembe

Le Dr Nakalembe est professeur adjoint de recherche à l’Université du Maryland. Elle est directrice du programme NASA Harvest Africa, membre de l’équipe des sciences appliquées de la NASA SERVIR et chef de file thématique sur l’agriculture et la sécurité alimentaire. Elle est lauréate du Prix de l’alimentation en Afrique 2020 pour son dévouement à l’amélioration de la vie des petits agriculteurs en utilisant la technologie satellitaire pour exploiter les données afin de guider la prise de décision agricole. Son travail dans ce domaine a aidé à prévenir les effets potentiellement désastreux des mauvaises récoltes. Ses efforts incessants ont également favorisé la formulation de politiques et de programmes qui ont un impact direct sur les agriculteurs contre les effets de l’insuffisance alimentaire. Le Dr Nakalembe a été lauréat 2020 de l’excellence de la recherche UMD et 2019 a reçu le premier prix d’excellence individuelle GEO. Elle a été en vedette dans le 2020 Women and GIS.

“Imaginez, j’ai maintenant une page Wikipédia. Quand je me présente, je dois me rappeler de dire : “Je suis aussi la lauréate du Prix africain de l’alimentation 2020″. Et j’ai mon trophée géant qui pèse environ 5 kg. Donc, je sais que je ne rêve pas”, dit-elle en riant.

Le travail de Dr Catherine Nakalembe a conduit à l’élaboration et à la mise en place de bulletins de sécurité alimentaire et de suivi des cultures qui intègrent des données satellites, notamment le Tanzania National Food Security Bulletin, le Uganda National Integrated Early Warning Bulletin, le Kenya, les rapports du Rwanda Crop Monitor et le Eastern Africa Crop Monitor. comme conception du mécanisme de déclenchement du programme de financement des risques de catastrophe en Ouganda qui a soutenu plus de 300 000 ménages dans la région. Elle a de vastes intérêts allant de la télédétection agricole à la sécurité alimentaire en passant par le changement climatique et soutient plusieurs activités de regroupement des capacités, notamment en travaillant avec des universités et en soutenant l’Initiative mondiale de surveillance agricole du Groupe sur l’observation de la Terre (GEOGLAM). Catherine a été la pionnière de la réutilisation des drones de la surveillance agricole,

Le Dr Nakalembe a grandi à Kampala, en Ouganda, où elle a obtenu un BSc. à l’Université de Makerere en sciences de l’environnement. Elle a obtenu une maîtrise. en géographie et génie environnemental de l’Université Johns Hopkins et son doctorat. en sciences géographiques à l’Université du Maryland.

Formation

Doctorat (Sciences géographiques, Département des sciences géographiques, University of Maryland College Park)

MS (géographie et génie de l’environnement, Université Johns Hopkins, Baltimore, Maryland)

BS (Sciences de l’environnement, Université Makerere, Kampala)

La suivre sur  Linkedin

related articles

 

Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.

DÉCLARATION UNESCO

[wp_ad_camp_1]

Choisissez de faire partie de ce projet en participant à la création d’un monde plus multiculturel et inclusif.

Abuy Area Incubatori FVG  POR FESR 2014-2020

Le projet a obtenu un financement de 72 000 € de la Région Autonome du Frioul-Vénétie Julienne à travers l'appel POR FESR 2014-2020, Activité 2.1.b.1 bis « Octroi de subventions pour le financement des programmes personnalisés de préincubation et d'incubation d'entreprises, visant à la réalisation de projets de création ou de développement de nouvelles entreprises caractérisés par une valeur significative ou par une connotation culturelle et/ou créative pertinente ». |
ll progetto ha ottenuto un finanziamento di 72.000 € dalla Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia sul bando POR FESR 2014-2020, Attività 2.1.b.1 bis "Concessione di sovvenzioni per il finanziamento di programmi personalizzati di pre-incubazione e incubazione d’impresa, finalizzati alla realizzazione di progetti di creazione o di sviluppo di nuove imprese caratterizzati da una significativa valenza o da un rilevante connotato culturale e/o creativo"